×

Porta Nocera

Pompei, Italie

Zone B, méthodologie de fouille sur aire de crémation

Le geste funéraire et la mémoire dans la nécropole de Porta Nocera

Etudes archéologiques et anthropologiques des os humains, tissus, lampes et parfums.

 

L’analyse de morceaux de tissus issus des urnes cinéraires (39 prélèvements) a permis pour la première fois, de relever la présence d’infimes traces de bouquets de fleurs ou d’herbes odorants déposées sur les cendres. Au moment de commémorer les défunts, les anciens répétait chaque année ces différents gestes de funérailles.

 

Photo: Fouilles de Porta Nocera : Vue plongeante sur la sépulture n° 9 contenant une quarantaine de balsamaires venu recouvrir l’amas osseux. © F. GIRAUD

Projet porté par: William Van Andriga, directeur d’études à l’EPHE (Paris).