×

Albalat aux frontières d’al-Andalous

Albalat — Estrémadure

Albalat, la vie aux frontières d’al-Andalous

Restauration d’un lot de mobilier métallique d’époque médiévale

A l’époque de la civilisation d’al-Andalus, la fortification d’Albalat contrôlait un gué permettant de franchir le Tage. Cette situation stratégique explique que le site ait été détruit au milieu du XIIème siècle à la suite d’un siège militaire mené par les milices du roi Alphonse VII de Léon et Castille, sonnant le glas de son occupation. Depuis 2009, les fouilles franco-espagnoles ont mis au jour les vestiges de l’agglomération associées à de nombreux artefacts notamment métalliques.

Combinant étude, conservation et valorisation, le projet soutenu par Arpamed consiste à analyser une série d’objets, témoins privilégiés de la vie quotidienne des habitants pour faire revivre cette microsociété médiévale : parure, équipements équestres et militaires, outillages, pièces d’ameublement et de travaux domestiques…

Photos:

  • Vue du site d’Albalat (c) Direccion General de Turismo, 2014-2020
  • Traitement de mobilier métallique prélevé sur site: hache et umbo (pièce de bouclier). (c) S.Gilotte

 

Projet porté par: Sophie Gilotte, chargée de recherches au CNRS.