×

Moscano di Fabriano: les Celtes et la Méditerranée

Ancône — Italie

Les Sénons de l’Adriatique, formation et développement d’une société hybride (IVème-IIIème siècle av. J.-C.)

Restauration, analyses et études d’un contexte funéraire aristocratique celto-italique

Les Celtes installés en Italie entretiennent des rapports complexes (conflictuels, matrimoniaux et commerciaux) avec les peuples indigènes de la péninsule, au point d’être les auteurs de la prise de Rome au IVème siècle av. J.-C. La présente enquête, à travers l’étude des ensembles funéraires, porte sur l’établissement des Sénons dans la région des Marches.

Dans la province d’Ancône, la tombe de Moscano di Fabriano présente un fourreau d’épée caractéristique du style celtique de Waldalgesheim (Allemagne), se rapprochant d’un autre fourreau découvert en France dans le Val d’Oise. Grâce à la production d’un travail de modélisation 3D, il sera possible de comparer avec précision ce mobilier exceptionnel et d’intégrer les résultats dans le nouveau parcours muséographique du musée d’Ancône (Italie).

Photos:

  • Moscano di Fabbriano – Casque celte. (c) T. Lejars
  • Musée d’Ancône – vitrine présentant le mobilier de la tombe (c) T. Lejars

 

Projet porté par Thierry Lejars, Directeur de recherche au CNRS.