×

Thorikos 047

Thorikos — Laurion

Exploration géologique, archéologique et minière des mines du Laurion

Étude des ressources minérales, techniques minières et mode de peuplement sur le littoral égéen de la Préhistoire à l’Antiquité

Le district métallifère du Laurion (Attique, Grèce) renferme des installations minières exceptionnelles qui comptent parmi les plus anciennes et les plus spectaculaires du monde antique. Le site de Thorikos, établi sur la côte orientale du Laurion, est l’un des rares modèles d’implantation humaine situé à l’aplomb d’un vaste complexe minier dont les origines datent du Néolithique final (4ème millénaire av. J.-C.) et l’apogée de l’époque classique (5-4èmes siècles av. J.-C.).

Les précédentes campagnes ont permis d’explorer 5km de réseaux souterrains cumulés et étagés sur deux niveaux. Il s’agit du plus vaste réseau exploré dans cette partie du monde égéen. Le projet interdisciplinaire “Thorikos 047” s’articule autour de la thématique de l’argent – 047 étant le numéro atomique de l’argent – afin d’établir une topographie des anciennes galerie et de fouiller l’habitat attenant.

Photos:

  • Thorikos 047 – Voyage au centre de la terre. L’équipe d’exploration minière au travail dans l’un des puits de liaison du réseau de la Mine de l’Acropole (crédit EBSA ; D. Morin).
  • Thorikos 047 – Lever de soleil sur la nécropole du Bronze Récent, durant les opérations de nettoyage en septembre 2019 (crédit EBSA S. Déderix).

 

Projet porté par:

Sylviane Déderix, archéologue de l’âge du Bronze égéen, membre belge de l’Ecole française d’Athènes et chargée de recherches du F.R.S.-FNRS (UCLouvain/Aegis)

Alexandre Tarantola, géologue spécialisé dans l’étude des ressources minérales, enseignant-chercheur à Université de Lorraine (GeoRessources)

Denis Morin, archéologue spécialisé dans l’exploration et l’étude des mines anciennes, enseignant-chercheur émérite de l’Université de Lorraine (HISCANTMA)