×

Archéologie sous-marine et maritime à Egine

Egine — Grèce

Recherches géo-archéologiques sous-marines et côtières dans la cité portuaire d’Egine

Etudes dans le cadre d’un projet de de création de parc archéologique sous-marin

Le projet Egine s’inscrit dans la recherche archéologique maritime avec pour objectif d’étudier diachroniquement les installations portuaire et côtière de la cité maritime d’Egine du 6 ème siècle av. J.-C. jusqu’à la fin de l’époque byzantine.

Ce projet s’articule autour de quatre objectifs principaux :

1. La recherche interdisciplinaire en archéologie côtière et sous-marine sur un complexe portuaire inédit du monde grec.

2. Les techniques et méthodes innovantes -et même expérimentales- d’acquisition des données pluridisciplinaires.

3. La formation de la nouvelle génération d’archéologues maritimes en Méditerranée avec la mise en place d’un chantier-école international.

4. La valorisation du site avec de nouvelles approches qui se développent pour l’archéologie sous-marine et côtière en Méditerranée et à l’international.

Photos :

  • Opérations 2018-2020. Documentation topographique dans le cadre de la formation d’étudiants internationaux @ L. Roux (CCJ/CNRS) 2020 K. Baika (CCJ/AMU) 2018.
  • Cité portuaire d’Égine, Grèce. Le port militaire et la base navale destinée à la flotte de guerre, 5e -3 e s. av. J.-C. @L. Fadin, EFA 2020 (photogrammétrie drône).

Projet porté par Jean-Christophe Sourisseau, Titulaire de la Chaire UNESCO en Archéologie Maritime et Côtière d’AMU et Kalliopi Baika, Maître de Conférences en Archéologie Maritime Méditerranéenne d’Aix-Marseille Université.