×

Les marques d’ouvriers de la pyramide royale de Meidoum

Meidoum — Egypte

Marque d’ouvriers © A. Ciavatti

Les marques d’ouvriers de la pyramide royale de Meidoum

Dégagement, photographie et analyse des marques d’ouvriers de la pyramide du roi Snéfrou à Meidoum

Cette mission consiste en l’étude des marques d’ouvriers peintes à l’encre rouge sur des blocs provenant de la pyramide de Snéfrou à Meidoum. Ces blocs ont été découverts lors des fouilles menées sur la face nord de la pyramide à la fin des années 1980. Si certaines de ces inscriptions ont été publiées, l’étude complète de ce corpus n’a jamais été menée. Les dates qui y sont consignées présentent pourtant un enjeu considérable en ce qui concerne l’établissement d’une chronologie relative de l’Ancien Empire, et livrent également des informations quant à l’organisation logistique des grands chantiers de construction de cette période. Ces blocs ont été déposés dans la plaine à proximité immédiate de la pyramide puis se sont progressivement réensablés durant les 35 années qui ont suivi leur découverte.

Grâce au financement d’ARPAMED, la deuxième campagne d’étude s’est déroulée du 15 octobre au 3 novembre 2022, avec une équipe de 5 ouvriers spécialisés. Elle a permis le dégagement, le retournement et l’examen de 1600 blocs, souvent de taille imposante. De nombreuses inscriptions inédites ont été mises au jour et seront prochainement publiées. Désormais, 2100 blocs ont été étudiés, offrant un diagnostic clair et fiable.
Cette campagne a aussi été l’occasion de procéder à un réagencement de cet important ensemble, contribuant ainsi à la mise en valeur du site archéologique, ouvert au tourisme.

Photos :

  • Pyramide de Snéfrou à Meidoum © A. Ciavatti
  •  Marque d’ouvriers © A. Ciavatti

Projet porté par Aurore Ciavatti, post-doctorante à l’Ifao.