×

“Paléo-Carthago”… Faire renaître le port de Carthage en son paysage

Carthage — Tunisie

Etude géomorphologique des ports de Carthage

Carottages sédimentaires et reconstitution du couvert végétal aux époques historiques

Souvent qualifiée d’empire de la mer, la cité punique de Carthage fut une escale maritime majeure entre la Méditerranée occidentale et orientale au cours de l’Antiquité. Elle est depuis lors considérée comme une thalassocratie méditerranéenne en raison de la supériorité de son réseau de commerce maritime et de la puissance de sa flotte navale. À l’interface entre terre et mer, ce sont ses deux célèbres ports qui ont permis le rayonnement de l’Empire punique dans l’ensemble du bassin méditerranéen.

Bien que les installations portuaires des autres thalassocraties méditerranéennes aient fait l’objet de nombreuses recherches, les ports puniques de Carthage demeurent à ce jour peu étudiés. Le projet “Paléo-Carthago” a pour ambition d’améliorer la compréhension du fonctionnement et de l’organisation de l’environnement portuaire grâce à l’étude de ses archives sédimentaires. Il apportera ainsi des données inédites sur l’archéologie de la civilisation carthaginoise.

Photos :

  • Illustration des deux ports antiques de Carthage © Jean-Claude Golvin
  • Opération de carottages en cours sur l’Ilôt de l’Amirauté du port circulaire de Carthage. A droite de la photo : le Dr. A. Gadhoum et de Dr. A. Abichou © J.-Ph. Goiran / UMR 5133 / CNRS – Univ. Lyon 2

Projet porté par Jean-Philippe Goiran, chargé de Recherche au CNRS et Ahmed Gadhoum, INP.