×

Milet

Ionie, Turquie

Entre Mycéniens et Hittites. Milet au Bronze récent                                

Fouilles de la nécropole de Milet des XVe-XIIe siècles avant notre ère.

Entre la Crète minoenne, la Grèce mycénienne et l’empire des Hittites en Anatolie, Milet est une plaque tournante du commerce des métaux et des esclaves, disputée entre les Achéens et les Hittites. Les fouilles de la ville et de la nécropole du Bronze récent donnent à voir les rapports complexes entre différentes pouvoirs politiques. L’enquête archéologique ouvre ainsi une fenêtre sur les conditions de vie et de mort dans l’antique Milet.

Photo: Vue de la cité antique de Milet © J. ZURBACH

Julien Zurbach est maître de conférences en histoire grecque au Département d’histoire de l’ENS. Agrégé d’histoire et ancien membre de l’École française d’Athènes, il travaille en histoire économique et sociale de l’Antiquité grecque. A Milet (Turquie), il étudie l’urbanisation dans la Grèce mycénienne et archaïque dans le cadre d’un programme franco-allemand (ANR-DFG).