Arpamed mécène du club ArkhéoPSL

Dans le contexte pandémique actuel, les étudiants sont de plus en plus sujets au décrochage universitaire… C’est pourquoi, Arpamed a mis en place un prix master recherche pour encourager la poursuite des études archéologiques. Dans un souci de partenariat à long terme, Arpamed est heureux de soutenir le club archéologique des étudiants de Paris Sciences & Lettres (PSL) .

L’équipe fondatrice d’ArkhéoPSL au Musée de l’Homme. (c) ArkhéoPSL

Tout commence en 2017, au sein de la Bibliothèque des Lettres de l’École Normale supérieure, par la redécouverte d’une caisse… Elle contenait un ensemble de céramiques grecques légué en 1921 et très vite oublié ! A l’initiative de quelques étudiants en archéologie, le projet Mercier – du nom du légataire normalien – a permis l’étude, la valorisation et la publication de cette collection insolite. De là est née l’idée d’une association regroupant les étudiants dispersés par le jeu des universités afin de mettre en valeur leur travail de recherche.

ArkhéoPSL offre l’opportunité de donner une visibilité aux jeunes chercheurs.

Fondé en 2017 au moment où Arpamed soutenait ses premiers projets, le club ArkhéoPSL se donne pour objectif d’œuvrer à la promotion de l’archéologie auprès d’étudiants et de passionnés. L’association propose divers événements dont les archéoconf’ réalisées par des doctorants présentant leurs projets de recherche ou par tout autre intervenant. Quand elles ne se font pas à distance, ces archéoconf’ se déroulent dans les locaux de l’Ecole Normale Supérieure (45 rue d’Ulm) ou de l’Ecole des Chartes (65 Rue de Richelieu). La rédaction d’un compte rendu publié en ligne constitue en outre, un atout de visibilité pour la carrière de ces jeunes chercheurs.

Jean BERNARD, élève conservateur à l’Institut National du Patrimoine, présentant un atelier céramique lors des Journées Européennes de l’Archéologie (juin). (c) ArkhéoPSL

ArkhéoPSL, c’est également encourager la médiation de la recherche archéologique.

Chaque année, à l’occasion des Journées Européennes de l’Archéologie (JEA), le club organise des ateliers ludiques (céramique, numismatique, mosaïque) aux Archives Nationales ou au Musée d’Archéologie Nationale. Ses membres, la plupart étudiants en archéologie des établissements parisiens et franciliens, participent également aux “Journées Découvrir l’Antiquité” auprès des élèves du secondaire dans toute la France.

Regroupant une communauté de plus de 400 étudiants dont une petite centaine d’actifs, ArkhéoPSL est une occasion unique de rencontres entre universitaires, jeunes chercheurs ou professionnels. S’ils ne sont pas réunis au Café, vous les trouverez au cours de visites guidées d’expositions ou simplement reliés par le biais d’une lettre d’information régulièrement mise à jour.

Pour en savoir plus :

Voir la page http://www.archeologiesenchantier.ens.fr/spip.php?rubrique55 Être informé des prochaines activités: arkheopsl.club@gmail.com