×

Le Sanctuaire de Saint-Syméon

Saint-Syméon — Saint-Syméon, Syrie

Le projet

Figure emblématique du Massif Calcaire de la Syrie de Nord, le sanctuaire de Saint-Syméon, situé près d’Alep, haut-lieu de pèlerinage chrétien depuis le Vè siècle, est spectaculaire par son architecture grandiose, par sa richesse archéologique et sa place dans l’histoire du christianisme oriental. Le complexe, construit au Ve siècle autour de la colonne sur la laquelle avait vécu le premier saint stylite, a été occupé par des moines jusque vers 1150-1200. L’analyse architecturale des monuments du complexe est un des principaux axes de recherche de la mission archéologique française de Qal’at Se’man et Deir Sem’an, qui a été lancée en 1980 sous la direction de Jean-Pierre Sodini et placée depuis 2007 sous la direction de Jean-Luc Biscop. Les nouvelles technologies numériques ont été un support essentiel pour les campagnes d’étude de la mission depuis les années 2000 et ont permis de constituer une documentation tridimensionnelle couvrant la quasi-totalité du site. Depuis 2011, cette sauvegarde numérique s’est avérée particulièrement précieuse en raison des destructions liées à la guerre, mais elle n’est pas en l’état directement exploitable.

Le projet soutenu par ARPAMED consiste ainsi à restituer l’ensemble du site dans son état initial et de proposer à la communauté scientifique une anastylose 3D ; elle permettra de conserver les informations sur le site malgré les dégâts récents, et pourra servir de base à des travaux de restauration futurs. Par ailleurs, la création d’une maquette 3D numérique permettra à tous de découvrir ce site archéologique incroyable.

L’équipe de chercheurs :

Dominique Pieri, spécialiste de l’archéologie du Proche-Orient  byzantin, professeur à l’Université de Paris I, est depuis 2017, directeur scientifique du département « Archéologie et Histoire de l’Antiquité » (DAHA) à l’Institut Français du Proche-Orient.

Micheline Kurdy est architecte et archéologue, spécialisée dans les techniques numériques tridimensionnelles (lazergrammétrie et photogrammétrie) en archéologie. Elle est depuis 2017 post-doc au laboratoire LABEX Religions et Sociétés en Méditerranée.

Partenaire

IFAO